opérateurs de compétences
Un opca, un opco… la suite

Il y a quelques semaines, nous vous avions proposé un article annonçant la transformation des Opca en Opco. En effet, dans le cadre de la réforme de la formation professionnelle, c’est un des gros chantier de 2019. Finalement, La liste des opérateurs de compétences a été publiée au Journal officiel le 29 mars dernier. Nous avons donc, tout naturellement, choisi de vous la présenter.

Une liste finalisée à la suite des négociations au sein des branches professionnelles.

Annoncée il y a tout juste un an lors de la conférence de presse du 5 mars 2018, la création des Opérateurs de compétences (Opco) en remplacement des Opca est désormais finalisée. La ministre du travail avait missionné Réné Bagorski et Jean-Mari Marx pour l’élaboration d’un rapport. Celui-ci visait à regrouper les branches professionnelles au sein des futurs opérateurs de compétences. La finalité est d’obtenir des filières économiques cohérentes afin de mutualiser les solutions offertes aux entreprises. Les deux experts avaient recommandé 11 Opco. C’est donc sur cette base que les partenaires sociaux ont négocié au sein des branches des accords.

Les Opco remplissent précisément 3 nouvelles missions.  Elles accompagnement des entreprises de moins de 50 salariés dans le développement des compétences. Par ailleurs elles assurent aussi l’analyse des besoins et l’évolution des certifications professionnelles. Finalement, elles financent les premières ouvertures de CFA ou sections d’apprentissage non conventionnés par les Régions.

Liste des 11 Opco qui ont reçu l’agrément du ministère du travail, 

  1. Opco Commerce :(vente, négoce, commerce de détail, commerce de gros…)
  2. Atlas :(assurances, banques, finances)
  3. Santé :(hospitalisation, établissements médico-sociaux…)
  4. AFDAS :(presse, édition, cinéma, casino, musique, spectacle vivant, sport, tourisme, radio, audiovisuel, télécommunication…)
  5. Cohésion sociale :(centres socio-culturels, animation, insertion, Pôle emploi, régie de quartier, HLM,…)
  6. Entreprises de proximité :(artisanat, professions libérales…)
  7. Entreprises et salariés des services à forte intensité de main-d’œuvre :(chaînes de restaurants, portage salariale, enseignement privé, restauration rapide, activité du déchet, travail temporaire…)
  8. OCAPIAT :(les entreprises et exploitations agricoles, les acteurs du territoire et les entreprises du secteur alimentaire…)
  9. OPCO 2i :(industrie, métallurgie, textile…)
  10. Construction :(bâtiment, travaux publics)
  11. Mobilité :(ferroviaire, maritime, automobile, transport de voyageur, tourisme…)

 

Un impact à venir

Pour le moment, nous avons peu de visibilité sur l’impact de cette évolution. Nous devons attendre la mise en place effective pour apprécier l’efficacité. C’est sans doute à la fin d’un cycle complet, soit 1 an, que nous pourrons tirer un premier bilan. Nous ne manquerons pas de le faire pour vous.

Écrire un commentaire
Please enter comment.
Please enter your name.
Please enter your email address.
Please enter a valid email address.