formatrice bureautique
Formatrice bureautique c’est mon métier

Aujourd’hui, je vais vous parler de mon métier : formatrice bureautique

Formatrice bureautique  mais encore ?

Le formatrice  bureautique répond aux besoins croissants en nouvelles technologies en formant des utilisateurs aux profils variés souhaitant acquérir ou actualiser des compétences dans le cadre de leur travail ou de leur vie personnelle.

Les missions

À la demande des entreprises ou des utilisateurs eux-mêmes, la formatrice bureautique va permettre aux utilisateurs de maîtriser de nouveaux outils bureautiques fréquemment utilisés dans le cadre du travail.
Mon champ de formation est large pouvant aller d’un outil simple de traitement de texte au logiciel le plus pointu.

Je vais étudier les objectifs de la formation et établir une liste de savoirs et savoir-faire à transmettre à son stagiaire.

En plus d’élaborer son programme de formation, je prévois les supports, et anime mon groupe de stage. J’évalue les stagiaires, les observe et interviens à différents stades de la formation auprès de chacun.

En aval, j’évalue les acquis des stagiaires et dois assurer le suivi des nouveaux formés en restant disponible pour des précisions supplémentaires.

Qualités requises

Il est nécessaire pour une formatrice  bureautique de bien maîtriser son sujet.

Je dois être experte dans mon domaine. J’ai de solides bases et connais bien l’environnement du travail pour offrir une formation efficace et rentable.

Mais il ne suffit pas de détenir une grande expertise…pour être un bon formateur…

Les cinq qualités essentielles

La pédagogie

Commençons par une évidence : être un bon pédagogue est indispensable dans le secteur de la formation. Cette qualité implique une capacité à :

  • Préparer un cours et des supports correspondant à un besoin précis (il peut s’agir de formations en présentiel ou en ligne)
  • Réussir à transmettre des notions, parfois complexes, à des personnes dotées de profils variés

La bienveillance

Plus que de la gentillesse, le formateur doit être capable de faire preuve de bienveillance à l’égard de ses stagiaires. Une disposition empathique qui va naturellement l’amener à prendre en considération les particularités, le potentiel et les difficultés des participants auxquels il va devoir faire face dans le cadre de ses missions.

Un formateur sait en effet qu’un groupe est avant toute chose constitué d’individus dont les aspirations et les compétences peuvent grandement différer.

L’énergie

Le formateur a besoin de puiser dans ses ressources pour parvenir à capter l’attention d’un auditoire qui a parfois tendance à se disperser.

De même, il doit être capable de favoriser les interactions, essentielles à un bon apprentissage. Une tâche qui nécessite de l’énergie, beaucoup d’énergie, et qui se traduit aussi bien dans les mots choisis, l’intonation de la voix et le langage corporel !

La disponibilité

Répondre de manière appropriée aux questions des stagiaires, cela fait bien évidemment partie du travail du formateur. Mais ce rôle de conseil ne s’arrête pas à la porte de la salle de formation.

Le formateur doit en effet pouvoir assurer un suivi, par exemple en répondant aux interrogations des élèves par le biais d’une adresse de messagerie ou d’un forum.

La créativité

Pour les adultes, l’école est généralement un souvenir aussi lointain que douloureux. Pour ne pas faire revivre aux stagiaires l’ennui de leur prime jeunesse, le formateur doit miser sur l’innovation.

Comment ? En variant les outils pédagogiques, en alternant la théorie et la pratique et en prenant un soin tout particulier à apporter du rythme aux sessions de formation !

Le métier vous tente ? Venez me rencontrer chez Formatic Centre

Les formations en bureautique vous intéressent ? : Notre catalogue

Écrire un commentaire
Please enter comment.
Please enter your name.
Please enter your email address.
Please enter a valid email address.